Ventiler sa maison avec une VMC simple flux, c’est garantir un bien-être ?

By Au coeur des produits

La VMC ou ventilation mécanique contrôlée doit permettre à tous les occupants de votre logement, de respirer un air sain en purifiant l’air mais aussi en évacuant les polluants hors du logement. La qualité de l’air d’un logement est une donnée importante puisque aujourd’hui la pollution de l’air fait encore 500 000 morts par an dans le monde.

A quoi ça sert ?

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un élément essentiel lors de la construction ou de la rénovation d’une maison sur la partie travaux électrique. La VMC permet de bien ventiler votre habitation et surtout de renouveler l’air des différentes pièces. Depuis l’arrêté du 24 Mars 1982 la loi impose une ventilation générale et permanente des logements.
Selon différentes études récentes l’air extérieur serait moins pollué que l’air intérieur de nos maisons.
L’air intérieur pollué de votre maison peut entraîner des complications sur votre santé en développant des allergies, des irritations des voies respiratoires, de l’asthme ce qui renforce l’intérêt de bien choisir sa VMC aldes autoréglable

Le choix de sa vmc permet aussi de lutter contre l’humidité dans votre logement pour éviter les moisissures très nocive pour la santé et pour la vétusté de la maison notamment dans les pièces humides types salle de bain ou cuisine où la présence est plus fréquente.  

Comment ça fonctionne ?

Obligatoire dans la construction neuve, la VMC est beaucoup plus efficace que la ventilation naturelle.  La VMC simple flux Aldes est encore l’une des plus fréquente pour l’utilisation domestique et se décline en deux types l’auto-réglable la plus basique où les bouches d’extraction et les entrées d’air vont  se régler pour s’adapter à la pression afin d’avoir un débit constant toute l’année.
Le second type de VMC simple flux va être la vmc hygroréglable aldes 

La VMC hygroréglable existe en type A, ce modèle dispose d’entrée d’air auto réglable et de bouches d’extraction hygroréglable prenant en compte le taux d’humidité dans la pièce. Le type B lui au contraire dispose d’entrée d’air et de bouches d’extraction totalement hygroréglables. Le taux d’humidité est donc plus facilement régulé.

Comment s’installe une VMC simple flux ?

L’installation d’une VMC simple flux de type hygroréglable ou auto-réglable peut se faire dans une habitation neuve ou pour une rénovation de votre logement.
Ce types de VMC est compatible avec toutes les habitations aussi bien dans une maison individuelle que pour un appartement collectif.
La pose du caisson ainsi que des conduits nécessite de l’espace, le modèle simple flux a besoin que d’un seul circuit de conduit ce qui facilite son adaptation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *