Les propriétés du câble en cuivre

By Evolution des normes

 

Pour l’installation électrique de votre maison, le câble en cuivre apparaît effectivement comme indispensable. C’est ce câble qui va vous servir pour le raccordement de votre maison à votre borne en début de votre habitation notamment, mais également pour le raccordement de votre matériel électrique comme les prises Hager, les interrupteurs Céliane ou encore vos appareils ménagers tel que le four.

 Il est utilisé pour le raccordement électrique de votre habitation

Lorsque votre habitation doit être raccordée à la borne en limite de votre propriété, le câble idéal est en général le cuivre rigide R02V. Il dispose d’une gaine noire pour le protéger, et vous devrez également ajouter une gaine pour l’enterrer. Il est souvent demandé en section de 2X25mm² ou en section de 2X35mm², ceci suivant la puissance totale en ampère ou en kilowatts de votre installation électrique qui sera raccordée à un disjoncteur d’abonné de marque General Electric par exemple. Le cuivre est conseillé grâce à sa très bonne conductivité électrique. Vous pouvez également utiliser du câble en aluminium pour des longueurs importantes grâce à son poids plus léger, mais la section de votre câble électrique devra être augmentée.

 Il peut être vendu avec ou sans la terre

La différence entre un câble électrique disposant ou non de la terre est assez simple à remarquer dans sa désignation. En effet, un câble dont la désignation est R02V2 X 35mm² par exemple est sans la terre, et un câble de section R02V3 G 10mm² par exemple est avec la terre. Le G signifie donc que votre câble électrique dispose de la terre, et dans l’exemple du 3G10, de deux conducteurs. Ce câble de terre est normalisé et est de couleur vert/jaune. Le conducteur neutre est bleu, et le conducteur phase peut être rouge, marron ou noir suivant les câbleries.

 Il peut être vendu sans gaine : le cuivre nu

Le câble en cuivre peut aussi être commercialisé nu, sans gaine pour le protéger. Il vous servira alors à faire la mise en terre de votre installation, de relier à la terre votre installation électrique. Le câble cuivre nu résiste à la corrosion. Il respecte la norme NF C15-100. C’est ainsi que vous aurez dans votre habitation des prises électriques dites 2P+T, c’est-à-dire 2 pôles + la terre pour l’habitat, et par exemple des prises électriques 3P+T pour le tertiaire.

 

 Les différentes sections les plus utilisées

Le câble en cuivre peut également avoir une utilisation domestique. On va ainsi le retrouver pour brancher votre matériel électrique, avec du câble souple ou rigide, appelé parfois fil électrique suivant la section du câble.

On retrouve donc le 1.5mm² pour un circuit de 5 prises maximum, l’équivalence de 16 ampères pour le disjoncteur.

Le câble électrique de section 2.5mm² est lui utilisé pour un circuit de 8 prises maximum ou pour le chauffage électrique, ce qui correspond à du 20 ampères.

Nous avons ensuite le 6mm² de section qui va être lui utilisé pour votre four ou les plaques de cuisson. L’équivalence en ampères est de 32A.

A partir d’une section de 10mm², de 16mm², de 25mm² ou encore du 35mm², il sera utilisé pour le raccordement électrique de votre maison comme vu précédemment.

 

Une réflexion au sujet de « Les propriétés du câble en cuivre »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *