Les avantages économiques d’un chauffage à granulés

By Evolution des normes

La chaudière à granulés compte de plus en plus d’adeptes chez les particuliers. Elle est parfaitement adaptée aux logements ne disposant pas d’un raccordement au gaz naturel ou à l’électricité, pour la production et le chauffage d’eau chaude sanitaire. Elle présente de nombreux avantages parmi lesquels le rendement, de bonnes performances, le coût du combustible, l’esthétique…

Pour plus de renseignements, n’hésitez surtout pas à vous rapprocher d’un professionnel comme Topchaleur.

Économie et écologie

Si vous êtes à la recherche d’un équipement pour vous chauffer de façon économique et écologique, la chaudière à granulés de bois (ou à pellets) est l’appareil idéal. Elle se présente notamment comme une intéressante alternative aux bûches et au fioul, en particulier lorsque le logement ne dispose pas d’un raccordement au gaz naturel.

Les pellets sont des combustibles provenant de la récupération de sciures ou de copeaux de bois (ils sont donc plus écologiques que l’électricité). En ce qui concerne les performances, ils ont un meilleur rendement que les bûches.

En résumé, ce type de chauffage offre donc un excellent compromis entre confort, performances et impact environnemental.

Coût d’utilisation

Les pellets sont des combustibles peu onéreux. Bien que leur prix au kWh soit sensiblement égal à celui du gaz naturel, ils présentent l’avantage majeur de ne pas nécessiter un abonnement mensuel ou annuel (tout le contraire de l’électricité et du gaz).

Lorsqu’ils sont stockés dans un silo et automatiquement acheminés jusqu’à l’équipement, il est conseillé d’opter pour une livraison annuelle de centaines de kilos de combustibles ; dans le cas où la chaudière est rechargeable manuellement, l’achat de sacs de combustibles est à privilégier.

Quoi qu’il en soit, le mode d’alimentation nécessitant l’installation d’un silo est le plus pratique, car le rechargement de la chaudière se fait de façon annuelle. Ainsi, l’appareil fonctionne en toute autonomie durant la période de chauffe.

Performances

Grâce à l’importante densité énergétique des pellets, la chaudière peut atteindre des rendements énergétiques de l’ordre de 85 %. Pour ceux qui souhaitent améliorer les performances de leur équipement, il leur est conseillé de l’associer à un appareil de régulation (domotique, robinet thermostatique, programmateur, thermostat,…).

De par le fait que le thermostat garantit une meilleure maîtrise de la consommation énergétique, toutes les chaudières de dernière génération en sont désormais équipées. De plus, il permet de réaliser de bonnes économies et son prix est peu élevé (il est possible d’en acheter un chez TopChaleur).

Aides et subventions

La rentabilité de la chaudière est meilleure dans les habitations de grande taille (en effet, cet équipement représente un investissement intéressant sur le long terme). De plus, elle offre la possibilité aux particuliers de bénéficier de plusieurs aides financières : les aides de l’Anah, l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA au taux réduit de 5,5 %, la Prime Énergie et le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE).

Il est important de préciser que seuls la Prime Énergie et le CITE sont cumulables (ces 2 aides sont d’ailleurs celles qui permettent de réduire de façon considérable le montant des travaux). Une fois que vous aurez acheté votre appareil, pensez à contacter un professionnel pour procéder à son installation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *