Archives pour la catégorie Actualités Electricités

Comment réduire sa facture d’électricité ?

By Actualités Electricités

La France n’est pas le pays européen où l’électricité est la plus chère. Pour autant votre facture d’électricité ne cesse d’augmenter en priorité avec la hausse des taxes sur l’électricité. De nombreux ménages Français  cherchent clairement à baisser leur facture d’électricité. Nous allons vous donner 3 domaines dans lesquels il est facile d’agir pour réduire votre facture d’électricité.

 

Surveillez vos électroménagers .

Toutes les consommations électriques de la maison ont une conséquences sur votre facture d’électricité. Tous les éléments qui consomment de l’énergie sans nécessité sont source potentielle d’économie sur votre budget.
Il est bon de connaitre un chiffre très important concernant la consommation d’électricité des Français, le réfrigérateur et congélateur occupent 35% de la consommation de votre logement en électricité.
Dans votre maison tous les électroménagers ou presque sont équipés d’une veille qui est typiquement un élément qui consomme de l’électricité sans aucune utilité il est conseillé d’éteindre vos appareils si ils ne sont pas utilisés où de les raccorder à une multiprises avec un interrupteur pour faciliter la fonction marche arrêt.
En ce qui concerne votre cuisine, une pièce de la maison très fournie en électricité, quelques gestes peuvent permettre de réduire votre facture électricité notamment d’éteindre votre plaque de cuisson, votre four ou votre autocuiseur quelques minutes avant la fin de votre cuisson.
Pensez à utiliser votre machine à laver , lave-vaisselle ou sèche-linge sur les heures creuses de votre abonnement tarif bleu.

 

Changez d’éclairage dans votre logement.

En période d’hiver les journées raccourcissent et la nuit tombe plus vite, votre logement a besoin d’être éclairé. Les ampoules électriques consomment de l’énergie et ont un poids important sur votre facture d’électricité. Il est important de libérer et de dégager les entrées de lumière naturelle dans votre maison pour réduire l’utilisation de l’éclairage.
Tous les luminaires de votre maison devraient être équipés d’ampoules LED qui consomment deux ou trois fois moins que les ampoules halogènes classiques. La lampe LED a la particularité d’avoir une faible puissance pour moins consommer peu d’électricité, et a une durée de vie entre 10 et 30 000 heures selon les modèles.
Un bon moyen de faire des économies d’énergie est d’adopter l’interrupteur automatique avec possibilité de régler le temps d’éclairage, en cas d’oublie votre luminaire se coupe au bout d’une certaine durée.

Adoptez le radiateur électrique intelligent.

Le chauffage électrique Atlantic Nirvana est l’élément qui consomment le plus d’électricité dans un logement en France, il est donc important de maîtriser sa consommation électrique et de pouvoir la gérer en fonction des imprévus de votre quotidien. Plusieurs fabricants de radiateur électrique se tourne vers des appareils de chauffage intelligent pour faciliter l’adaptation du radiateur électrique dans votre quotidien. La majeure partie des gammes de radiateur est maintenant équipé d’un thermostat digital programmable et personnalisable à la semaine et heure par heure. La fonction ouverture de fenêtre qui permet de détecter une chute rapide de température dans la pièce coupe la chauffe du radiateur. Le chauffage électrique chaleur douce est équipé de détecteur de présence pour réduire votre consommation dès une absence prolongée dans une pièce de la maison.

 

Canicule, la climatisation mobile est-elle efficace ?

By Actualités Electricités

 

Pendant l’été, les fortes chaleurs font régulièrement leur apparition pendant la journée et même la nuit ce qui rend souvent votre sommeil très perturbé. Dans votre maison, votre bureau, votre chambre ou même votre voiture l’air conditionné devient presque votre compagnon de bien-être plutôt qu’une simple option.

Un point sur les différents types de climatiseur.

La climatisation est une installation électrique qui permet de réguler et contrôler les conditions météorologiques de votre logement. Durant des périodes de fortes chaleurs nous avons souvent le besoin de baisser la température intérieure de notre maison.
Le fonctionnement est simple, la climatisation absorbe l’air chaud de la pièce, refroidit et rejette l’air chaud à l’extérieur en soufflant de l’air frais dans votre maison. La climatisation se décline en trois types différents.

Le climatiseur monobloc est simple à installer et se constitue d’une seule partie à placer à l’intérieur de la maison pour climatiser en générale des pièces de 30 m².

Le climatiseur split se compose en deux parties, une référence à placer à l’extérieur du logement et l’autre partie à placer à l’intérieur. C’est le modèle le plus couteux mais aussi la climatisation la plus performante du marché et très silencieuse puisque la partie bruyante se trouve à l’extérieur.

La climatisation mobile artik est le climatiseur le moins cher du marché, et assure généralement un rôle d’intérim lors de période de forte chaleur puisque une climatisation mobile n’est pas faite pour fonctionner durant de très longue période. Ce type de climatiseur est équipé de roues permettant de l’installer dans toutes les pièces de la maison sans aucuns travaux.

La mise en place d’une climatisation mobile.

La clim mobile artik est le type de climatisation le plus rapide et le plus simple à installer. Lorsque vous achetez un climatiseur mobile, il est prêt à l’emploi, son installation se fait donc en peu de temps. L’alimentation du matériel électrique est faite par le secteur avec une simple prise de courant 230V. L’évacuation de l’air chaud se fait simplement par la fenêtre avec un tuyau souple fournis avec votre climatiseur. Pour un climatiseur mobile l’air frais est éjecté vers le plafond avant de redescendre, une bonne installation de votre climatisation permet de bien mélanger l’air pour obtenir une homogénéité de la température. Pour une installation de qualité il est important de ne pas diriger le climatiseur vers les personnes de la pièce pour assurer leur confort, exemple dans une chambre au pied du lit il est important de souffler l’air frais de manière perpendiculaire à votre lit.

La climatisation ne doit procurer un écart supérieur à 10°C avec la température extérieure pour éviter les rhumes ou maux de tête.

Comment travailler sur les luminaires pour un intérieur convivial ?

By Actualités Electricités

 

 

Le choix des luminaires est très important pour créer une harmonie à l’ensemble de la décoration. On distingue les éclairages de base et les éclairages complémentaires. Un large choix d’ampoules s’offre également à vous, dont la LED, la fluo compacte et l’halogène.

Ce que vous devez savoir sur les luminaires.

Les luminaires font partie intégrantes de la décoration intérieure. Puisque la lumière est importante à l’harmonie de la maison, le choix des éclairages ne devraient pas ainsi se faire par hasard. Bien utilisé, le luminaire apportera du caractère à votre intérieur en effaçant ses petits défauts. Découvrez les différents types de luminaires et comment les exploiter au mieux.

Quel éclairage de base choisir ?

Il existe plusieurs types de luminaire intérieur sur le marché. Leur choix dépend de l’usage, du lieu et surtout de l’ambiance que vous souhaitez créer dans chacune de vos pièces. On distingue l’éclairage général qui éclaire la pièce dans son ensemble. Il utilise la luminosité la plus forte, ce qui permet de visualiser chaque recoin. L’éclairage luminaire fonctionnel est sollicité pour une activité précise. Il doit être assez fort pour ne pas fatiguer les yeux. Il y a aussi ce qu’on appelle « éclairage ponctuel ». Celui-ci illumine et met en évidence un élément dans la pièce, comme par exemple le tableau. Il s’agit d’un faisceau d’intensité faible qu’on peut modérer. En plus de mettre en valeur un bien, il anime aussi l’intérieur.

A quoi servent les éclairages complémentaires ?

Dans chaque pièce, il devrait y avoir un éclairage général, un spot ponctuel que vous utilisez à votre gré et une source de lumière fonctionnelle. Les éclairages complémentaires viennent embellir votre maison. Ils vont créer une ambiance chaleureuse et conviviale. Vous pouvez opter pour des guirlandes de boules lumineuses afin d’adoucir une pièce telle que la chambre. Vous pouvez également ajouter des bougeoirs et des chandeliers, qui apporteront à votre salon ou à votre cuisine chaleur et confort grâce à leur couleur jaune doré. Restent à savoir les appliques, les lampadaires sur pied et les suspensions. L’éclairage luminaire complémentaire est à choisir une fois l’installation des éclairages de base effectuée. Le but étant de donner de l’émotion à l’intérieur en travaillant la lumière. Vous pouvez ainsi multiplier les sources lumineuses dans votre maison tout en variant l’intensité et la couleur

 

Comment choisir votre ampoule ?

En matière d’ampoule, l’offre est large entre l’halogène, la LED et la fluo compacte. Ils constituent une vraie alternative aux ampoules à incandescence, qui s’avèrent trop énergivores. Pour bien la choisir, vous devez vous référer à l’endroit qui va l’accueillir ou bien à son usage. Pour une lampe de chevet ou de bureau, misez sur une LED ou une ampoule halogène. Les modèles fluo compacts sont recommandés pour un lustre, une applique ou bien un plafonnier. Optez pour un tube néon dans le garage, la cave et l’atelier. Les spots fluo compacts et mini tubes néon feront bien l’affaire pour un plan de travail de votre cuisine et le miroir de votre salle de bain. Les ampoules halogènes garantissent un éclairage plus agréable et plus chaud. A une température de couleur basse, elles sont idéales pour le séjour. A noter que les lumières froides comme les ampoules LED sont parfaites dans une maison design. Pour faire simple, commandez vos luminaires en ligne.

Pourquoi choisir une caméra connectée Netatmo ?

By Actualités Electricités

Netatmo, le leader français des objets intelligents pour la sécurité et le confort de votre maison ouvre une gamme de caméra de surveillance connectée pour une utilisation en extérieur ou à l’intérieur de votre maison. Un style moderne et discret qui s’adapte dans tous les types de décoration.
L’utilisateur contrôle ses caméras connectées depuis son smartphone ou sa tablette. Le premier objet connecté commercialisé par la marque est le thermostat connecté Netatmo 

 

1 Fonctionnement d’une caméra classique

Une caméra classique pour effectuer de la surveillance d’un domicile va enregistrer et transmettre des images généralement sur une télévision ou un ordinateur. En fonction du type de caméra vous allez pouvoir filmer sur différents angles en temps réel de nuit ou de jour pour apporter des preuves irréfutables lors d’un cambriolage ou une effraction.
La plus part des caméras classiques sont alimentées par un câble électrique coaxial connecté à une prise de courant électrique type F.

 

2 La gamme de caméra connectée Netatmo

La marque Netatmo est une start-up française récompensée à plusieurs reprises qui commercialise en 2015 sa première caméra connectée intérieure à reconnaissance faciale nommée Welcome. Ce modèle de caméra très discret vous alerte immédiatement si une intrusion est détectée à votre domicile avec photos et vidéos à l’appui.
La caméra connectée netatmo WELCOME s’installe de façon simple et rapide en téléchargeant une application gratuite, vous identifiez vos proches en un clic, la welcome netatmo se connecte à votre réseau WI-FI pour tout contrôler depuis votre smartphone ou  votre tablette Androïde ou IOS.
Lors d’une intrusion vous êtes alertés sur votre smartphone, vous pouvez aussi ignorer la détection de vos animaux de compagnies pour éviter les alertes intempestives.

 

En 2016, netatmo commercialise sa caméra connectée extérieur, PRESENCE qui permet de reconnaitre les visages, les voitures, les animaux domestiques à l’extérieur de votre maison de jour comme de  nuit. La caméra connectée extérieur PRESENCE est très discrète pour les éventuels cambrioleurs, elle se déguise derrière un projecteur LED avec détecteur pour donner l’aspect d’un simple luminaire extérieur pour éclairer votre jardin. L’installation se fait rapidement comme avec la caméra connectée Welcome. Vous êtes alertés et notifiés lors d’une détection dans une zone que vous choisissez lors de la configuration en ligne.

 

3 Caméra connectée Netatmo, comment ça marche ?

Pour les deux types de caméras connectées intérieur ou extérieur le fonctionnement est similaire. Toutes les données sont accessibles et peuvent être modifiées partout en temps réel sur votre smartphone ou tablette avec l’application à télécharger. La caméra connectée netatmo vous permet d’enregistrer tous les éléments filmés de manière gratuite grâce à une Dropbox par exemple. Vous pouvez consulter à n’importe quel moment l’enregistrement vidéo de vos caméras connectées.

 

Depuis l’application la prise en main est très simple, et personnalisable. Vous allez pouvoir créer des alertes en temps réel pour surveiller à distance votre maison, jardin ou rue lorsqu’une voiture, un animal ou une personne s’approche de votre logement.
La caméra conectée Netatmo est maintenant compatible avec la Google Home et peut être contrôlée avec la voix.

 

Est-il possible de relier tous mes objets connectés ?

By Actualités Electricités

L’installation électrique de la maison neuve ou en rénovation se fait de plus en plus avec des objets connectés et avec la mise en place de scénario grâce à la domotique. Il existe de nombreux fabricant et aussi de multiples technologies de communication rarement compatible les unes avec les autres.

Depuis quelques temps il existe une passerelle pour que tous les objets connectés puissent communiquer entre eux.

La propagation rapide des objets connectés

Les chiffres sont affolants depuis ces dernières années concernant le marché du BtoB de l’IOT (internet of things). Le marché des objets connectés grand public est passé de 2.8 milliards d’objets connectés en 2015 une prévision de 13.2 milliards d’objets connectés pour 2020. Les chiffres parlent d’eux même les objets connectés pour la maison sont de plus en plus nombreux. L’application est de plus en plus variée pour le chauffage avec des radiateurs électriques connectés calissia , la gestion d’éclairage ou d’ampoule LED connectée mais aussi d’enceinte pour écouter votre musique partout où vous le voulez uniquement à partir d’une application mobile le plus souvent gratuite.

Hager innove avec sa passerelle TJA560

Notre smartphone devient donc le cerveau de tous nos objets connectés présent dans notre logement. Hager utilise la technologie KNX pour toutes ses références domotiques c’est pour cela que la référence hager tja560 fait son apparition. Cette passerelle à installer dans votre tableau électrique permet la communication possible entre des éléments KNX et n’importe quel objet connecté afin de programmer des scénarios multiples avec toutes ces références de matériel électrique.

Le contrôleur KNX / IOT dispose de deux ports rJ45 et s’alimente en 24V, il est une révolution pour le développement de vos objets connectés dans votre habitation.

 

En conclusion depuis peu le fait de baser son installation sur de la domotique Hager n’est plus un frein à l’évolution des scénarios dans son logement puisque l’ajout de tous les produits connectés est possible via la passerelle tja560 hager.

 

Quel est le mode de chauffage le plus polluant ?

By Actualités Electricités

 

A l’heure de la COP23 le sujet n’est plus que jamais sensible, c’est le moment de faire le bilan sur les engagements pris lors de la COP21 en terme d’émission de CO2 mondial.
Chaque citoyens a sa part de responsabilité puisque les bâtiments résidentiels et tertiaires sont la seconde raison la plus émettrice de CO2 en France derrière les transports. Plus de 421 millions de Tonnes de co2 sont rejetés par les logements français, la principal cause est bien le chauffage de nos foyers.

Quels sont les différents moyens de se chauffer ?

Vous l’avez compris le chauffage est la cause principale des émissions de CO2 dans notre logement.  Pour autant il existe des inégalités entre les types de chauffage sur la pollution de l’air. Le plus mauvais élève même s il se fait de plus en plus rare est bien le chauffage charbon qui si on se fixe sur un logement de base dégagerait plus de 5.6 Tonnes de CO2 par an. Le chauffage au bois et granulés le suit de très prêt avec une estimation à 5.3 Tonnes par an. Il est important de contrôler et s’assurer de la qualité de l’isolation qui a un rôle majeur dans l’émission de gaz à effet de serre. Les maisons anciennes utilisant le chauffage au fioul dégagent en moyenne 4.5 Tonnes de CO2 par an ce qui les placent sur la troisième marche du podium des maisons les plus polluantes. En ce qui concerne l’émission de CO2 pour la maison le chauffage au gaz de cuve est calculé à 4 Tonnes de CO2 par an tandis que le gaz de ville lui est un peu moins dangereux pour l’air puisqu’il dégagerait autour de 3.5 Tonnes par an. Après avoir énuméré les différents types de chauffage qu’il existe pour le domaine tertiaire ou domestique, il reste évidemment à parler du chauffage électrique

Quel budget pour ne pas polluer ?

Ce classement établit précédemment devra vous sensibiliser sur nos engagements en termes de pollution d’air. Tous les citoyens ont une part de responsabilité à leur échelle. Tous ces types de chauffages sont soumis à la variation du coût des matières premières, il est aussi important de prendre en compte l’achat de départ sur une chaudière ou un poêle selon le type de chauffage choisit pour chauffer votre maison tout en gardant un confort thermique. La dernière chose à prendre en considération lorsque l’on parle de budget pour une maison ou un appartement est évidemment l’entretien et le ramonage si besoin de tous les éléments qui permettent le bon fonctionnement de votre chauffage domestique. Le radiateur électrique chaleur douce est l’élément qui a un budget très variable, il peut s’adapter à tous les foyers aussi bien en termes de prix mais il a surtout un avantage important vis a vis de la concurrence c’est le manque d’entretien et d’émission de CO2. Le radiateur électrique Atlantic par exemple est un chauffage qui ne pollue pas l’air.

 

Le chauffage électrique désigné grand gagnant.

Le chauffage électrique chaleur douce fonctionne sur une méthode de chauffe sans combustion ce qui annule totalement l’émission de CO2 et la présence de particules fines. Un radiateur électrique n’a aucun besoin d’être entretenu par un professionnel et aucun passage pour ramonage est demandé ce qui réduit vos charges fixes annuelles. Le radiateur électrique nouvelle génération vous apporte confort, propreté de l’air et économie d’énergie.

Que faut-il faire pour aménager correctement une petite cuisine ?

By Actualités Electricités

 

Qu’elle soit étroite ou spacieuse, une cuisine doit être toujours bien aménagée. Seulement, l’aménagement d’une petite cuisine requiert beaucoup plus d’efforts. Considérée comme un lieu de vie à part entière, la décoration, le niveau de confort et la fonctionnalité sont des points essentiels à ne jamais prendre à la légère.De nombreux éléments sont alors à prendre en compte lors de la prise décision sur la manière dont vous allez procéder.  Voici, quelques conseils pour vous aider à aménager au mieux votre petite cuisine.

Favorisez les tons clairs

Peindre les murs avec des couleurs claires ou froides vous aide à gagner davantage d’impression de grandeur, surtout dans une cuisine fermée. Autrement dit, cela permet de repousser visuellement les murs.Quant à une cuisine ouverte, il est indispensable d’assortir la couleur des murs de celle-ci à la couleur utilisée dans la pièce à vivre. Veillez uniquement à garder la préférence aux tons clairs. De même, pour les mobiliers de cuisine, privilégiez le blanc qui permet d’obtenir un effet désencombrant efficace.

Optimisez l’éclairage

Afin de compenser le manque d’espace, une petite cuisine doit être toujours bien éclairée. Le mieux serait de faire rentrer le maximum de lumière naturelle possible. Si nécessaire, n’hésitez pas à créer de nouvelles ouvertures. En outre, il est également nécessaire d’investir dans un luminaire de cuisine design pour assurer un bon éclairage durant les moments plus sombres comme la nuit. Si possible, préférez des modèles pas trop encombrants. Pour un rendu parfait, créez un éclairage optimal et restez toujours dans le juste équilibre.

Exploiter tous les espaces

Dans une petite cuisine, exploiter l’espace de long en large ne suffit pas. Il faut également le conquérir en hauteur. Dans la plupart des cas, les meubles suspendus sont très privilégiés afin de préserver un maximum d’espace vide au sol. Quant aux éventuelles petites poches, elles constituent une véritable opportunité pour créer un placard, pour y faire loger une cuisinière à gaz ou un réfrigérateur.Mais quelle que soit la configuration de votre cuisine, gardez toujours à l’esprit que chaque centimètre carré mérite d’être exploité rationnellement.

Optez pour des mobiliers sur mesure

Contrairement à une grande cuisine, vous n’avez pas trop de marge quant au choix des mobiliers notamment en matière de taille.C’est pourquoi il est préconisé d’opter pour des mobiliers sur mesure afin d’investir au mieux l’espace de la pièce.Pour ce faire, vous pouvez concevoir vous-même le plan à réaliser. Vous pouvez aussi faire appel à un artisan qui saura mieux vous conseiller et concrétiser votre plan. Mais comme il s’agit ici d’un aménagement assez complexe, ses interventions vous seraient probablement incontournables.

Préférez les électroménagers multifonctions

Pour éviter de surcharger votre cuisine avec trop d’appareils électroménagers, vous devez opter pour des modèles multifonctions. D’ailleurs, pour répondre à ce type de demande, les grandes marques produisent déjà des appareils spécialement conçus pour les petites cuisines.  Si certains adoptent un design assez fin misant sur la hauteur, d’autres combinent plusieurs fonctions à la fois. Donc, il n’est plus nécessaire, par exemple, d’investir séparément dans un congélateur et un réfrigérateur, une cuisinière à gaz et un four. Procéder ainsi vous permettra délibérer un véritable plan de travail ainsi que d’une cuisine aérée.

3 raisons d’utiliser le raccordement sans vis

By Actualités Electricités

 

La connexion à vis qui est performante, solide mais un peu obsolète est doucement en train de se faire remplacer par la connexion sans vis ou automatique selon l’appellation différente des fabricants de matériel électrique. Le raccordement sans vis du disjoncteur hager s’est vu se développer sur toute la gamme de protection modulaire et distribution résidentielles et tertiaires mais aussi sur les nombreux produits d’appareillage mural type Céliane Legrand ou Kallysta Hager.

 

Un gain de temps pour votre installation électrique domestique.

L’installation d’un tableau électrique en seulement deux heures c’est maintenant possible avec la mise en vente de matériel électrique à raccordement sans vis. La connexion d’un disjoncteur phase neutre dans votre coffret électrique est devenue un jeu d’enfants notamment grâce à la suppression des fils électriques cuivre rigide en 10mm² ou 16mm² qui apportaient de nombreux contacts et une faible fiabilité dans le temps. Le raccordement automatique d’un contacteur jour nuit par exemple est basé sur un système de connexion à ressort qui maintient une pression continue sur la borne de connexion.

L’appareillage mural tel que la prise de courant Legrand existe aussi maintenant avec une connexion de type automatique ce qui facilite vos travaux électriques puisque vous avez besoin d’une pince coupante isolée 1000 Volts pour votre longueur de câble électrique et une pince à dénuder isolée pour le fil électrique rigide de 1.5mm² ou 2.5mm² si c’est une prise de courant. Le tournevis isolé va servir uniquement pour démonter le support batibox Céliane de votre boîte d’encastrement murale.

 

Une usure presque inexistante.

 

Pour la mise en place d’un interrupteur va et vient Hager sans vis vous n’avez plus à tenir l’interrupteur ou le double interrupteur en maintenant le câble dans la cage et en devant visser le tout pour la mise en conformité. Aujourd’hui la mise en place d’un interrupteur pour commander un circuit d’éclairage LED se fait d’une main pour tenir le mécanisme et exercer la pression, la seconde main vous sert à insérer le fil électrique dénudé dans la cage, en relâchant le tout votre bouton poussoir legrand est installé. Pour un disjoncteur legrand vis qui protège un circuit électrique de votre radiateur électrique chaleur douce dès la première installation vous pouvez endommager les vis lors du serrage si votre tournevis n’est pas adapté ou si avec plusieurs serrages votre mains fatigue et dérape. Avec la connexion sans vis aucune usure de ce type n’est possible sur votre appareillage modulaire.

 

 

Une sécurité optimale pour votre tableau électrique.

 

Par prévention sur une installation électrique domestique il est conseillé de procéder à un contrôle de serrage sur tous les disjoncteurs de votre tableau électrique. Chaque borne de connexion doit être testée parce que les vibrations causées par le courant alternatif vont desserrer la ou les vis de raccordement et créer la première cause de départ incendie sur votre tableau électrique résidentiel. Cette étape de contrôle de serrage n’est plus qu’une vieille histoire, le disjoncteur à vis vous assure une tenue mécanique de votre connexion.

Enfin dans la temps l’installation électrique d’une maison subit des échauffements du cuivre qui sur un disjoncteur à vis va faire bouger l’installation, sur un modèle automatique la connexion est assurée sans aucun problème.

 

Comment choisir son bloc de secours ?

By Actualités Electricités

 

Présentation générale de l’éclairage de sécurité.

Le bloc de secours plus littéralement appelé Bloc Autonome d’Eclairage de Sécurité est un élément indispensable dans l’installation électrique des locaux recevant des personnes. Le bloc de secours fonctionne principalement de deux manières. La première de façon autonome sur batterie qui permet de fonctionner instantanément après un dysfonctionnement de l’éclairage normal, la durée de fonctionnement est limitée à la charge de la batterie. La seconde façon de fonctionner se fait sur une source centralisée constituée d’une batterie d’accumulateurs alimentant des luminaires. Le matériel électrique installé dans un établissement recevant du public doit obligatoirement contenir l’éclairage de sécurité.

 

 

Le bloc autonome d’éclairage de sécurité à quoi ça sert ?

Les textes réglementaires pour les établissements recevant du public (ERP) ou les structures soumises au Code du Travail imposent des règles d’installation et la conformité du matériel aux normes en vigueur, ce que respecte le fabricant URA et KAUFEL. L’éclairage de sécurité assure deux fonctions différentes selon le bloc de secours utilisé, la première l’éclairage d’évacuation qui permet  lors d’une défaillance de l’éclairage normal. La seconde l’éclairage d’ambiance ou d’anti-panique qui permet de garder un certain flux lumineux lorsque l’éclairage normal est coupé. Le bloc de sécurité ambiance dispose d’un flux lumineux de 400 lm, dix fois supérieur à un bloc de secours d’évacuation. Le bloc de secours ambiance doit être installé pour les locaux qui peuvent recevoir 100 personnes en étage ou rez-de-chaussée.

 

 

Le fonctionnement d’un bloc de secours BAES, BAEH.

Le bloc secours Legrand doit être installé dans les couloirs ou dégagements avec maximum 15 m entre chaque bloc secours. Au-dessus de chaque porte de secours ou sortie de secours un BAES doit être installé mais aussi pour signaler chaque obstacle ou changement de direction sur le chemin d’évacuation. Un bloc secours autonome évacuation ou ambiance doit être capable de fonctionner durant 1h sur sa batterie une fois le circuit d’éclairage normal hors service. Un bloc d’éclairage de secours n’est pas seulement autonome sur son fonctionnement mais aussi sur sa maintenance. Le bloc de secours est dit autotestable SATI conforme à la norme NFC 71820, cette technologie permet au BAES de se tester et de reporter les informations sur son état. Cette technologie SATI permet d’assurer au chef d’établissement la certitude que les contrôles sont réalisés dans le respect de la réglementation.

 

Le rôle du bloc de secours dans un établissement.

Le BAES permets donc de sécuriser l’évacuation d’un bâtiment recevant du public lorsque cela est nécessaire. Tous les blocs de secours autonome doivent être reliés à une télécommande qui se trouve dans le tableau électrique de l’établissement. La signalisation du bloc de secours est différente pour les personnes à mobilité réduite (PMR) et par moment le chemin d’évacuation est aussi différent. La signalisation pour les PMR se fait par un clignotement du bloc de secours.

 

Eclairage salle de bain : quelles démarches à suivre ?

By Actualités Electricités

 

La norme NF C 15-100 répartit la salle de bains en 3 volumes (de 0 à 2) pour délimiter l’installation des appareils électriques. Afin de s’adapter à la norme européenne CENELEC, la NF C 15-100 a été modifiée, et le volume 3 a été supprimé par arrêté applicable depuis le 1er Septembre 2016.

Il y a donc plusieurs règles de sécurité à respecter concernant l’installation de matériel électrique, dans une salle de bains : les différents volumes, les classes et les indices de protection des appareils.

 

Volume 0

Le volume 0 représente la zone directe de réception d’eau. Seuls les éclairage très basse tension 12V dont le transformateur de séparation est installé en dehors des volumes 0, 1 et 2 sont autorisés. L’indice de protection pour les appareils de ce volume est IPX7 (protection contre les effets de l’immersion).

Volume 1

Le volume 1 s’étend jusqu’à 2,25m au dessus de la baignoire ou du receveur d’eau. Comme dans le volume 0, seuls les éclairage très basse tension 12V dont le transformateur de séparation est installé en dehors des volumes 0, 1 et 2 sont autorisés.

En addition, un interrupteur Hager très basse tension 12 V peut également être installé dans ce volume si son transformateur de séparation est installé en dehors des volumes 0, 1 et 2.

L’indice de protection pour les appareils de ce volume est IPX5 (protection contre les jets d’eau de toutes direction).

Volume 2

Le volume 2 s’étend sur une distance de 60 cm autour du volume 1. Les éclairages de classe II et les éclairages très basse tension 12V (transformateur de séparation en dehors des volumes 0, 1 et 2) sont autorisés dans ce volume.

Un interrupteur Legrand très basse tension 12 V habillé d’une plaque de finition pour interrupteur Legrand, ainsi qu’un socle de prise de courant pour rasoir (20 à 50 VA) avec transformateur de séparation peuvent également être installés dans cette partie.

L’indice de protection pour les appareils de ce volume est IPX4 (protection contre les protections d’eau de toutes direction).

Hors volume

La suppression du volume 3 signifie qu’il n’y a plus de limites au delà de l’étendue du volume 2. La tension des appareils peut être donc portée jusqu’à 230 V.

Vous pouvez également y installer des prises de courant avec terre habillées d’enjoliveurs prise Céliane, des prises de courant Hager et des prises de courant Legrand 16 A 2P+T, placées à une hauteur entre 0,9 et 1,3 m.

 

 

LED ou Halogène ?

La majorité des salles de bains ne comportant pas de fenêtre, choisir l’éclairage de sa salle de bains est une étape très importante.

Pour se maquiller ou se raser, un éclairage fonctionnel est important autour du miroir, il est donc préférable de favoriser les ampoules LED dont la lumière blanche se rapproche plus de la lumière du jour.

Mais il est également important de le compléter d’un éclairage plus chaud pour une ambiance plus détendue. Pour un éclairage plus général, une lumière jaune est suffisante et mieux adaptée. Ce spot de salle de bains est un produit adaptée à cette utilisation car il assure un éclairage performant et sa lampe LED promet une durée de vie plus importante qu’une lampe halogène.